Les épisodes...         

 

 

 

lundi 6 février 1967

 


Rodney Harrington questionne Rachel Welles à propos d'un appel téléphonique mystérieux. Lee Webber découvre le revolver. Jack Chandler reçoit des menaces de Rodney...


 

 

Audience Nielsen 1ère diffusion :

19,5 millions de téléspectateurs

soit 29,4 %

 

 

 

HOME

 

NARRATION : WARNER ANDERSON

Par cette nuit froide et lugubre, Lee Webber revient de son travail à mi-temps sur un bateau de pêche pour faire face à une brûlante accusation. Le bateau est à peine amarré sur le quai que le voilà face-à-face avec son ancien avocat, Steven Cord, qui l’accuse d’avoir volé un revolver à la Taverne d’Ada Jacks. Cette accusation choque Lee Webber parce qu’elle est fausse. Mais maintenant Lee doit essayer de contrôler sa colère même devant les passants. Et il doit faire face à l’éventualité que la personne qui a prit le revolver puisse s’en servir contre lui. Qui a des raisons de détester Lee Webber ? Son frère aveugle, en premier. Chris a témoigné contre lui dans l’affaire Ann Howard. La femme de Lee, Sandy, qui s’est rangée du côté de Chris. Il y a une autre personne qui a des raisons de le détester, Rodney Harrington.

 

INTRO

Steven quitte le bateau. En colère, Lee casse une lampe de marin. Steven passe devant la Taverne d’Ada Jacks.

 

 

SCENE 1

Sur le quai, Lee entre au Shoreline Garage pour confronter Rodney. Il lui demande où il vit depuis qu’il a quitté le manoir. Rodney a mis toutes ses affaires au garage et compte s’y installer. Ils parlent de Sandy. Lee l’aide à installer un lit de camp. Pendant que Rod est dans une autre pièce, Lee entreprend de lacérer le tissu du lit de camp. Rodney saisit un marteau et menace Lee.

 

 

SCENE 2

Lee rentre chez lui et met ses bras autour de Sandy. Elle ne veut pas de lui. Lee ne l’entend pas de cette oreille et insulte Sandy. Il est sur le point de la violer lorsque Chris arrive et essaie de les séparer. Chris et Sandy s’en vont voir un film. Lee dit qu’il va à White River.

 

 

SCENE 3

Rachel est sur un rocking-chair, observant Matthew, tandis que le téléphone sonne. C’est Jack Chandler. Elle parle à contrecoeur avec lui jusqu’à ce qu’on sonne à la porte. Elle pose l’appareil et ouvre à Rodney, venu lui rendre visite. Rachel détache la chaînette et fait entrer le jeune homme. Elle se précipite sur le téléphone et le raccroche. Il sonne à nouveau. Cette fois, c’est Rodney qui répond. L’interlocuteur ne parle pas, alors il raccroche. Rachel ne veut pas dire à Rod qui a appelé. Elle lui demande de s’en aller. Mais prit d’une impulsion subite, Rodney l’étreint et l’embrasse. Puis il dit qu’il va aller parler à Chandler.

 

 

SCENE 4

Norman traverse le square et il est frappé par une boule de neige lancé par Elliot. Elliot dit qu’il pensait que c’était Constance. Norman dit qu’il y avait deux personnes à qui il n’aurait jamais jeter une boule de neige : Elliot Carson et Martin Peyton. Connie se dirige vers eux. Elle et Elliot partent faire du patin à glace. Il y a un téléphone public en face du drugstore, et Constance appelle Rachel pour lui demander si tout va bien avec le bébé. Rachel prend beaucoup de temps à répondre.

 

 

SCENE 5

Sur le quai, Rodney appelle Chandler. Ce dernier va au Cider Barrel Cafe et Rodney le suit. Ilparle avec lui et le menace si jamais il continue à importuner Rachel. « Je ne suis pas Joe Chernak », lui répond Chandler. Ils se regardent un moment dans les yeux, puis Chandler s’en va.

 

 

SCENE 6

Lee rentre à la maison et cherche sous le lit, dans un pot de fleurs, sous une chaise, puis sous une autre chaise. Il trouve enfin le revolver sous le sofa. Il l’examine et le remet à sa place.

 

 

DANS LE PROCHAIN EPISODE

Chris appelle Lee, Peyton parle avec Betty et l’avertit.

 

CHRIS : Lee. Lee, tu es à la maison ? Lee.

 

MARTIN : Tu as la volonté de fer de Mme Cord, Hannah et le charme et l’esprit de ma fille, Catherine.

BETTY : Dois-je prendre ça pour un compliment ?

MARTIN : Plutôt comme un avertissement.

 

 
 

ÉPISODE 309

EPISODES

ÉPISODE 311